Naia

Les ateliers

Quelle est la nature de la transformation induite par l’IA ?
Animé par Régis Abrate (CGI)
45min
11h30 - 12h15
Atelier 1.1

Comme pour le numérique, l’irruption de intelligence artificielle a pour effet une transformation de l’entreprise.
S’agit-il d’une transformation incrémentale ou d’une transformation de rupture ?
Faut-il créer des directions de l’IA ou impliquer chaque département de l’entreprise ?
Que nous enseignent les dernières tendances du recrutement sur les profils recherchés ?
Comment procèdent les entreprises les plus avancées ?
Faut-il aller vite ou prendre son temps ?

Cet atelier propose des retours d’expérience concrets sur ces sujets.

Comment se former pour se transformer ?
Animé par Hélène Jacquet
45min
11h30 - 12h15
Atelier 1.2

A mesure que les tâches accomplies par l’IA se diversifient la question des compétences d’avenir se pose avec de plus en plus d’acuité.
Faut-il se former massivement aux technologies ?
Faut-il privilégier les soft skills ?
Les apprentissages doivent-ils privilégier le pratique ou doit-on apprendre à apprendre ?
L’IA comme support de l’apprentissage apporte-il des réponses ?
Regards croisés d’enseignants, de chercheurs et de prospectivistes.

Quelles sont les nouvelles formes de collaborations émergentes entre l’humain et la machine ?
Animé par Nicolas César
45min
Atelier 1.3

Le remplacement de l’homme par la machine est souvent présenté comme l’effet indésirable et inévitable de la montée en puissance de l’IA.
Loin de cette caricature, de nouvelles formes de coopération se dessinent et les cas d’usage de cobotique se multiplient dans de nombreuses industries.
Et si l’avenir était à l’homme augmenté plutôt qu’à l’homme remplacé ?

Petit tour d’horizon des dernières applications en la matière et mise en perspective du collaboratif homme/machine.

Que devient la relation utilisateurs quand l’IA s’en mêle ?

Cédric Dumas (Widii),
Pascale Avargues (Bordeaux Métropole),
Eric Dadian (Association française des centres de relation client)

Animé par Pascal Rabiller
45min
Atelier 2.1

Les relations transactionnelles entre les entreprises, les institutions et leurs clients, leurs usagers ne sont plus 100% humaines.

Robots conversationnels, algorithmes de personnalisation, achats et ventes automatisées reconfigurent l’expérience utilisateurs au quotidien.

Parle-t-on de pratiques isolées ou bien d’applications de plus en plus nombreuses ?

Quelles sont les conditions d’acceptation de ces outils ? Quels gains peut-on en espèrer ?

Au final que reste-il de la relation et de l’engagement ?

Atelier 2.2

En s’introduisant dans les relations entre les humains, l’IA se retrouve au cœur d’un monde régit par des règles et des lois.

Celles-ci sont-elles adaptées au développement de l’IA ou faut-il les réinventer ?
Que deviennent les notions de responsabilité, de propriété intellectuelle quand l’IA est présente dans le jeu ?
Devons-nous privilégier la protection de la vie privée ou favoriser l’expérimentation ?
Dans la grande concurrence internationale qui s’annonce, nos règles et lois sont-elles un atout ou un frein ?

Comment la prédiction transforme le pilotage de l’entreprise ?
Animé par Nicolas Roussel (INRIA)
45min
Atelier 2.3

Le pouvoir prédictif de l’IA est souvent mis en avant commen étant sont atout premier.
Mais concrètement que peut-on prédire ?
Comment dépasser le stade expérimental et intégrer la prédiction dans les process de l’entreprise ?
Que devient le pilotage de l’entrprise quand c’est l’IA qui prédit ?
Faut-il privilégier l’IA supervisée ou non supervisée ?

Echanges de vue entre industriels, fournisseurs de solution et chercheurs autour du prédictif et de ses cas d’usage.